La bibliothèque d’Estelle

Suite à un dégât des eaux lié à la terrasse supérieure de la maison, nous en avons profité pour revoir l’ensemble et redonner à cette bibliothèque tout son charme.

Effectivement, dans cette belle demeure, cette pièce avait été délaissée par la famille et personne ne l’utilisait réellement.

Voilà à quoi ressemblait la pièce avant les travaux :

         

   

Un superbe volume, tout en courbe, en sensualité. Un meuble de bibliothèque d’époque construit pour cette pièce… La luminosité est superbe et la vue sur le jardin confère à cette pièce un petit air de jardin d’hiver.

En revanche la peinture allant du rosé au saumon et cette superbe bibliothèque en bois recouvert du même ton me donnait des frissons…

L’humidité présente dans la pièce nous a contraint à l’assainir avant d’envisager toute rénovation.

Le but était de garder certains meubles comme le canapé, la table et les chaises de salle à manger ainsi que le bureau…  Nous souhaitions conserver un budget confortable pour se faire plaisir en déco.

Le parti pris était de faire revivre cette pièce aussi bien en été qu’en hiver. Effectivement, lors de la saison froide, personne n’y mettait les pieds, la température n’étant pas agréable.Par chance, lors des travaux, nous avons découvert un conduit de cheminée inexploité qui nous a permis d’ajouter un poêle à bois. Réchauffant la pièce en température et en âme. Quoi de plus agréable qu’une flambée, au creux de l’hiver, lové dans un canapé avec un bon roman?

Les anciens rideaux verts et rose, donnaient à cette pièce un esprit pompeux et cassaient la courbe du mur donnant sur le jardin.  J’ai donc décidé de libérer ces trois grandes portes-fenêtres arrondies de leurs entraves pour laisser une vue dégagée sur le jardin. En revanche nous avons acheté un superbe taffetas de soie chez Edmond Petit pour séparer l’espace bibliothèque de l’espace repas.

Nous avons décidé de recouvrir les murs de blanc mat et de souligner les moulures en bronze afin de structurer la pièce, lui apportant plus de noblesse.

Cependant le travail le plus important de ce chantier à été de faire décaper la bibliothèque ainsi que le charmant petit escalier menant au salon d’honneur. Les couches successives de peintures accumulées depuis des décennies ont bien failli venir à bout de notre entrepreneur !

Finalement, le jeu en valait la chandelle ! Le chêne massif s’est révélé à nous. Splendide, en parfait était, il ne manquait plus qu’une teinte et un peu de cire…

L’Art et la brocante font partie intégrante de ce projet. Il fallait mêler les styles. Ce qui m’a plu dans ce projet, c’est l’esprit décontracté que nous souhaitions donné à la décoration. Nous nous sommes amusé à récupérer certains de ses candélabres (originellement de cartel) Nap. III, les électrifier et les poser sur des piles de livres en applique (achetés pour l’occasion sur Ebay à prix modique). Nous avons, pour cela, utilisé des étagères invisibles dessinées par Umbra.

Dans l’alcôve où le bureau a trouvé naturellement sa place, nous avons décidé de recréer un espace bibliothèque en tapissant le mur de ce même taffetas de soie. A notre grande surprise, en effectuant les travaux dans ce coin, nous avons découvert qu’un tissus presque identique avait déjà tapissé ce mur quelques décennies plus tôt.

Aujourd’hui cette pièce revit et la famille s’y retrouve régulièrement. Le confort et la chaleur retrouvé ont permis de recevoir de nouveau dans cette espace plus intime qu’offre cette demeure.

Je vous laisse découvrir le résultat, en espérant que cela vous plaise autant qu’à moi…


Publicités

~ par Julien Poulizac sur mai 13, 2011.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :